Home

Home
Cititi-ne pe FacebookUrmati-ne pe TwitterFeed RSS gratuit

Spacer

Atelier LiterNet  Sageata  Personale  Sageata  Şantier

Articol publicat exclusiv pe LiterNet.ro

Nu mai pot / Je n'en peux plus / No puedo más


Gigi Căciuleanu

25.11.2012
TextText mai micText mai mare
Versiune imprimabila Adauga cu AddThis
Articolul anterior din rubrică
Articolul urmator din rubrică
Nu mai pot.
 
M-am ocupat toată viaţa
cu dezintoxicarea ciupercilor
otrăvite
Am scris şi-o carte
 
Mi-a fost arsă
 
Nu imediat
mi-au lăsat-o câteva minute
 
Nu, nu sunt rele
forţele adunate în jurul meu
Nu foarte ostile
numai,
aşa,
puţin
 
Doar că nu mă lasă să respir
Mă apasă
Şi zâmbesc
 
Asta, probabil
pentru că încă nu au fost
dezintoxicate



Je n'en peux plus.
 
Toute ma vie je me suis occupé
de la désintoxication des champignons
venimeux
J'ai même écrit un livre
 
Il a été brûlé
 
Non, pas tout de suite
Ils me l'ont laissé quand même quelques minutes
 
Non, elles ne sont pas mauvaises
Les forces rassemblées autour de moi
Pas très hostiles
seulement,
comme ça,
un peu
 
Elles m'empêchent de respirer
Me pèsent
Et sourient
 
Ceci probablement
parce qu'elles n'ont pas été encore
désintoxiquées

*
No puedo más.
 
Pasé toda mi vida ocupándome
De la desintoxicación de hongos
venenosos
Incluso escribí un libro
 
Me lo quemaron
 
No, no de inmediato
Me la dejaron algunos minutos
 
No, no son malas
las fuerzas que me rodean
No muy hostiles
solamente,
así,
un poco

No me dejan respirar
Me aprietan
Y sonríen
 
Eso probablemente
porque todavía no están
desintoxicadas
Articolul anterior din rubrică
Toate articolele din rubrică
Articolul urmator din rubrică




1 comentariu

  • Coups de barres.
    Souabria Thérèse., 25.01.2013, 20:09

    Dans la note brisée, que nous donne la photo qui accompagne le poème, la sensation apparaît par choc.
    Les pieds de la chaise, les barreaux des montants m'évoquent une expression plastique pertinente des coups de barres relationnels que l'on peut ressentir, et qui sont en échos avec le texte.

Spacer Spacer