23.02.2021
Le centre du village de Tălmăcel (à quelques kilomètres de Sibiu), ce 7 janvier 2021, aura été d'un silence inhabituel. Le méchant virus qui rode aura éloigné les habitants de cette fête revenue une habitude ces dernières décennies, d'après une tradition que l'on date d'avant 1918, avant la Grande Union. Le 7 janvier est pour les croyants le lendemain du baptême du Christ et sera donc célébré le matin en l'église du village.

Je vais vous raconter comment se déroulait cet évènement les années passées au milieu d'une bonne partie des villageois et de touristes informés.

Vers midi, les fidèles sortant de l'église se retrouvaient avec amis et inconnus pour regarder passer des cavaliers vêtus de leurs habits traditionnels sur leurs chevaux harnachés d'accoutrements bariolés faits de papiers couleurs, de tapis paysans tissés par des artisans et surmontés de poupées amusantes.

Un char allégorique, tiré par deux bœufs calmes à toute épreuve, fait partie du défilé et est lui aussi, comme les équidés, décoré par les familles le matin même dans la cour des fermes.

Les Jean et Jeanne qui sont les héros du jour auront travaillé le mois de décembre avec les groupes des autres jeunes du village pour mettre au point ce défilé, puis le fameux baptême dans la rivière glacée quand ils seront bien retenus, attrapés et bien mouillés dans une franche rigolade.

Une rasade d'alcool de prune sera bienvenue aussi pour des édiles et le prêtre, eux-mêmes, les pieds trempés.

Le spectacle est garanti encore plus si un individu ayant pris de l'avance à la dégustation, essayera de marcher sur l'eau!

Les participants en costumes et spectateurs qui auront dansé au son de l'accordéon et du saxophone avant de descendre à la rivière en profiteront pour retrouver des amis éloignés, expliquer aux quelques touristes agréablement surpris et pour certains faire gouter leur propre production... tenue au chaud dans une poche du manteau!

Le baptême terminé, la foule se disloquera vers les fermes et pensions pour un repas entre soi, entre amis et invités pour discuter de tout, de rien, de politique dans un bon esprit.

Et que neige et froid soient aussi de la partie.

(Sibiu, Roumanie, Europe, le 6 février 2021)
(Louis Guermond)






















 







sibiunews.net/e-ca-n-povesti-acolo-musai-sa-poftiti-la-talmacel-la-udatul-ionilor
identitatea.ro/udatul-ionilor-traditie-de-sfantul-ion
sibiu-turism.ro/Ce-vizitam-Cultura-si-patrimoniu-Traditii-si-obiceiuri-Udatul-ionilor-Talmacel
wikipedia.org/wiki/Tălmăcel,_Sibiu

0 comentarii

Publicitate

Sus